L’objet du désir

Image.

Les sextoys, ou jouets sexuels, existent selon nos sources fiables  depuis 2500 ans.

Ce dut être une invention faite par erreur, comme le feu ou les fondus au chocolat.

On raconte qu’une maman australopithèque s’assit  sur une branche d’arbre verticale. N’ayant comme tout vêtement qu’une malheureuse culotte de hiboux, l’objet déchira le fluet pantalon et s’introduisit directement dans le corridor magique.

Une fois les épines ôtées elle reitéra l’expérience : le godemichet était né.

On peut sans risque affirmer que le passage du sextoys par delà les siècles s’explique par sa faculté à engendrer du plaisir.

Les grecs améliorèrent le procédé en créant le double face : le maître pouvait tout a coup entrer en harmonie avec son élève, par exemple, en lui signifiant son mécontentement par un brusque coup de rein arrière.

Aujourd’hui, les miracles de la technologie en  démultiplient les usages : les sextoys vibrent, tournent, ils parlent, ils peuvent acheter des maisons et même devenir Président.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s